Justification

 

  • En 2001, avec une population de vingt-neuf millions d'habitants, moins d'un million d'enfants fréquentaient une des 3.400 écoles, éduqués par un total de 20.700 enseignants, tous (étudiants et enseignants) des hommes.
  • Il n'existait aucun programme d'études ou de manuels scolaires.
  • Seulement quatre écoles destinées à former des enseignants étaient en fonction, chacune d'elle située dans une province différente, totalisaient 400 étudiants et 50 professeurs, tous des hommes.
  • Il y avait 38 centres de formation professionnelle avec 1500 étudiants et 550 enseignants.
  • Seulement 7.900 étudiants fréquentaient une des 15 écoles en fonction.

Les chiffres ont changé de façon spectaculaire!

  • À l'heure actuelle, sept millions d'étudiants fréquentent 12.000 écoles (en trois tours); 2,5 millions (37%) sont des filles.
  • Le nombre d'enseignants a maintenant atteint 170.000; 30% sont des femmes.
  • Il existe un programme d'études et des manuels scolaires ont été imprimés et distribués pour l'enseignement primaire. L'impression des manuels destinés à l'enseignement secondaire/lycée a été achevée en 2010.
  • Le nombre d'écoles destinées à former des enseignants a augmenté de 4 à 42, avec une facilité d'accès tant pour les hommes que les femmes, où se préparent 42.000 étudiants, 38% sont des femmes.
  • Plus de 90.000 étudiants ont terminé leurs études supérieures.
  • Des 673 écoles qui ont fermé au cours de l'époque des talibans, 220 ont ré- ouvert leurs portes en 2009, scolarisant 200.000 enfants.
  • Des réformes administratives ont été mises en place permettant le paiement des salaires à tous les enseignants.
  • 63.000 étudiants sont intégrés à 24 nouvelles institutions.


info@fundacioncometa.org | Sagasta, 16 - 2º Izda, 28004 Madrid